• Nouveau
Yasmine - Petite princesse en bonbons façon Disney
search
  • Yasmine - Petite princesse en bonbons façon Disney

Jasmine - Princesse Disney -cadeau pour une petite fille


54,90 €
TTC

Aladin et la lampe merveilleuse

Voici La princesse JasmineLe modèle est construit autour d'une poupée "Princesse Disney" authentique. Nous l'habillons d'une crinoline en polystyrène fabriquée dans notre atelier.

Habillée par Bcombonbon

Puis nous la garnissons des meilleurs et des plus beaux bonbons disponibles. C'est une histoire de princesse que nous vous laissons le soin de raconter à votre fille, votre petite fille ou votre nièce, c'est vous qui choisissez. 

La poupée en Plus

C'est elle qui goûte et récupérera la poupée complète avec sa robe quand tout sera mangé. 

Qté

 

Paiement sécurisé

 

Livraison par Colissimo ou Mondial Relay

Fabriqué en ProvenceInformations:

Jasmine est notre plus petit modèle. Elle mesure comme tous les autres 30 cm de haut, mais sa robe a été conçue plus droite et ne mesure que 20 cm à sa base. Son poids en bonbons est ainsi limité à 730g , auquel il faut ajouter celui de la poupée.

Composition:

La robe est composée principalement de Balle de golf framboise, fleurs guimauve Bulgari, roses azymes, Dôme  bleu de pierrot gourmand, lèvres gélifiées.

BDEXY2289-2008

Références spécifiques

Les avis

Pas de commentaire de client pour le moment

Votre commentaire

Jasmine - Princesse Disney -cadeau pour une petite fille

Aladin et la lampe merveilleuse

Voici La princesse JasmineLe modèle est construit autour d'une poupée "Princesse Disney" authentique. Nous l'habillons d'une crinoline en polystyrène fabriquée dans notre atelier.

Habillée par Bcombonbon

Puis nous la garnissons des meilleurs et des plus beaux bonbons disponibles. C'est une histoire de princesse que nous vous laissons le soin de raconter à votre fille, votre petite fille ou votre nièce, c'est vous qui choisissez. 

La poupée en Plus

C'est elle qui goûte et récupérera la poupée complète avec sa robe quand tout sera mangé. 

Votre commentaire